Bilan des activités

2009 Tout était à faire :

  • Apparition des 188 premiers cas de pyrrhotite à Trois-Rivières;

  • Première rencontre avec les victimes connues à ce moment;

  • Création spontanée du premier comité de bénévoles;

  • Objectif,  regrouper nos efforts et  défendre les victimes de la pyrrhotite.

2010;

  • Création de la Coalition Proprio-Béton;

  • Objectif, avoir une entité représentative et une image publique;

  • Janvier, première rencontre avec la Régie du bâtiment (RBQ);

  • Premiers cas connus, environ 350 maisons touchées;

  • Actions diverses visant à documenter le dossier de la pyrrhotite;

  • Premières ébauches de plans d’actions structurés;

  • La Coalition présente ses premières demandes au gouvernement du Québec;

  • Entente concernant l’ajustement des taxes municipales et scolaires;

  • Première rencontre de la Coalition avec la garantie GMN de l’APCHQ;

  • Le 4 mai 2010, première rencontre de la GMN avec les victimes de la pyrrhotite;

  • Mai 2010,  réparation des premières maisons couvertes par la GMN;

  • La ville de Trois-Rivières supporte la Coalition;

  • Le 15 octobre, première rencontre de la Coalition avec la ministre Thériaul;

  • Diverses rencontres politiques et médiatiques au cours de l’année.

2011;

  • Création du comité conjoint GMN/RBQ/COALITION visant à mettre en commun les problématiques et accélérer la réparation des maisons couvertes par le plan de garantie de la GMN;

  • Le 30 avril, première manifestation publique de la Coalition à Trois-Rivières;

  • Le 23 juin, la ministre du Travail, Lise Thériault annonce à Trois-Rivières la mise en place d’un programme d'aide aux victimes de $20M;

  • La Coalition demande une aide au gouvernement  fédérale de $15M (refusée);

  • La Coalition met en place un guide technique pour aider les victimes;

  • La ville de Trois-Rivières continue de supporter la Coalition;

  • Juillet 2011, la ville embauche des ressources pour gérer le programme d’aide;

  • Le 20 août 2011, assemblée générale de la Coalition avec les victimes;

  • Octobre, les deux représentants de la Coalition démissionnent du comité conjoint RBQ-GMN-RBQ estimant la GMN de mauvaise foi dans le dossier;

  • Le nombre de victimes ne cessent d’augmenter;

  • Plus de 1000 maisons sont affectées par la pyrrhotite, selon les données;

  • Décembre, la Coalition en rencontre à l’Assemblée nationale du Québec;

  • Diverses rencontres politiques et médiatiques au cours de l’année;

2012 :

  • Mise en place du centre de coordination d’aide à la ville de Trois-Rivières;

  • Le 17 mars 2012, assemblée générale avec les victimes;

  • Mars 2012, gains en arbitrage contre la GMN concernant la retenue des taxes faite par la GMN sur les versements des chèques aux victimes;

  • Avril 2012 création de la page Facebook de la Coalition;

  • Le 28 mai 2012, la ministre Thériault annonce à TR, que des modifications importantes seront apportées aux plans de garantie;

  • Le 8 juin 2012, la Coalition demande plus de souplesse dans la gestion du programme d’aide géré par  la  Société d’habitation du Québec;

  • Juin 2012, la Coalition soumet formellement ses demandes au gouvernement fédéral (refus de M. Harper);

  • Août 2012, la Coalition rencontre la ministre Lise Thériault à Trois-Rivières;

  • La Coalition demande une réforme des plans de garantie de maisons neuves;

  • Novembre 2012, la Coalition et l’ACQC demandent à la ministre du travail, Agnès Maltais, que le dossier des plans de garantie soit mis à l’agenda de la commission Charbonneau;

  • Le 14 nov. début du premier procès sur la pyrrhotite à Trois-Rivières, incluant  850 victimes;

  • Le plus gros procès pour vice de construction au Canada;

  • Diverses rencontres politiques et médiatiques au cours de l’année.

2013 :

  • Février 2013 création du site internet de la Coalition;

  • Dépôt par la Coalition du mémoire concernant le projet de loi 35, touchant les pratiques frauduleuses dans la construction;

  • Le 5 avril 2013, rencontre avec la ministre Maltais à TR;

  • Le 6 avril 2013, assemblée générale de la Coalition au parc de l’exposition TR;

  • Mars  2013, la Coalition demande de faire partie du comité d’analyse des soumissions touchant les contrats octroyés par la GMN;

  • La Coalition demande $25M au gouvernement Harper (refusé);

  • Annonce de la révision des plans de garantie par le gouvernement du Québec;

  • Rencontre de la Coalition et l’ACQC avec la ministre Maltais;

  • Négociation avec la firme Labo SM concernant les tarifs des tests de pyrrhotite;

  • Manifestation de la Coalition à l'assemblée annuelle SNC-Lavalin à Montréal

  • Mise sous tutelle de la GMN;

  • Le 2 mai 2013, les députés de l’Assemblée nationale ont adopté à l’unanimité  une motion demandant au gouvernement  fédéral d’indemniser les 1200 victimes de la pyrrhotite comme il l’avait  fait en 2001, pour les victimes de la pyrite dans  la région de Montréal. (autre refus du gouvernement fédéral);

  • Juillet 2013, la firme Raymond Chabot Grant Thornton rencontre les victimes;

  • Aout 2013, cri du cœur d’Yvon Boivin dans les médias, afin d’obtenir une financière visant à embaucher une ressource permanente à la Coalition;

  • Campagnes de financement et levée de fonds (chorale, golf);

  • Embauche d'un coordonnateur permanent à la Coalition;

  • Confirmation d'une aide financière et logistique de la ville de Trois-Rivières;

  • Fin du premier procès en décembre 2013;

  • SNC-Lavallin est reconnu comme étant le principal responsable;

  • Nomination d'Yvon Boivin à titre de personnalité de l'année à Trois-Rivières;

  • Diverses rencontres politiques et médiatiques au cours de l’année.

2014 :

  • Remise à Yvon Boivin de la médaille de l'Assemblée nationale du Québec;

  • Janvier 2014, octroi d’une subvention de près de 30 000$ au service d’aide aux consommateurs de Shawinigan, afin de permettre l’embauche d’une seconde ressource à la Coalition;

  • Le 24 février 2014,  dépôt d’une étude menée auprès des victimes de la  pyrrhotite par les députés Robert Aubin et Ruth Ellen Brosseau (NPD);

  • Actions visant à obtenir une financière du gouvernement fédéral (Refus);

  • Mise à jour du guide relatif aux travaux de réfection des fondations;

  • Avril 2014, obtention du programme d'aide financière provincial de 8M$;

  • Le 8 mai 2014, deux représentants de la Coalition sont présents  à l’assemblée annuelle des actionnaires de SNC-Lavalin à Montréal;

  • Mai 2014, la Coalition Proprio-Béton devient la CAVP;

  • Revendications faites auprès des candidats, lors de la campagne électorale provinciale de 2014;

  • Le 14 juin 2014, assemblée spéciale de la Coalition à la salle Thompson de  Trois-Rivières, touchant le premier procès;

  • Juin 2014, dépôt d’une pétition d’environ 600 signatures demandant au Premier ministre Philippe Couillard d’intervenir auprès de  SNC-Lavalin, afin qu’ils ne fassent pas appel du premier procès (pas de suite);

  • Juin 2014, le gouvernement du Canada refuse de revoir la norme touchant la qualité du béton;

  • Modification au REER de la FTQ, afin que les victimes puissent utiliser ces fonds pour réaliser leurs travaux (S. Arseneault);

  • Juillet 2014, SNC-Lavallin va en appel du jugement du premier procès;

  • Reconduction de l'aide financière de la ville de Trois-Rivières;

  • Rencontres de coordination avec le nouvel administrateur concernant les travaux 2014, suite à la mise en tutelle de la GMN;

  • Rencontres avec les représentants de l'Agence de santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec pour le support aux victimes;

  • Rencontres avec des laboratoires d'analyse de béton pour la révision des balises attestant la présence de pyrrhotite dans le béton;

  • Michel Lemay vice-président et co-fondateur de la CAVP est nommé  sur le CA du nouveau plan de garantie des maisons neuves, la GCR;

  • Le dossier de la pyrrhotite mis dans les enjeux du nouveau plan de garantie de maisons neuves, la GCR;

  • Octobre 2014, le ministre Pierre Moreau annonce les 7M$ manquant qui avaient été promis par le gouvernement précédent (Parti Québécois);

  • Tournage d’une vidéo sur la problématique de la pyrrhotite en Mauricie;

  • Le gouvernement du Québec accorde une nouvelle aide de 45 000 $ à la Coalition;

  • Le 28 novembre 2014, la Coalition lance une nouvelle campagne de financement ;auprès des entreprises de la région;

  • Diverses rencontres politiques et médiatiques au cours de l’année.

2015 :

  • 1 janvier 2015, mise en vigueur officielle du nouveau plan de garantie de construction résidentielle, la GCR;

  • Janvier 2015,  la Coalition demande un soutien financier auprès de huit municipalités de la Mauricie. (réponses mitigées);

  • Février 2015, mise en onde de la vidéo française de la Coalition;

  • Le gouvernement du Québec cesse son appui financier durant l’année 2015;

  • Le gouvernement fédéral refuse toujours de s’impliquer dans le dossier;

  • La CAVP fait des relances de financement auprès du gouvernement provincial;

  • Avril 2015, campagne des carrés gris par la Coalition CAVP;

  • L’UQTR amorce un mémoire de maîtrise sur le dossier de la pyrrhotite en Mauricie;

  • Mars 2015, mise en onde de la version anglaise de la vidéo de la Coalition;

  • Mise en place d’un programme de commandites à la Coalition;

  • Mise en place de la table interministérielle (CAVP et Gouv. du Québec);

  • Le 31 mai 2015, manifestation de la Coalition à Trois-Rivières (plus de 3000 personnes);

  • 30 juin 2015, gala d’humour au profit de la coalition organisé par la chambre immobilière de la Mauricie et Rythme FM;

  • Automne 2015, Yvon Boivin se présente à titre de député fédéral;

  • Alain Gélinas est nommé président de la CAVP;

  • En décembre 2015, rencontres avec les élus de la région et le nouveau député fédéral Francois-Philippe Champagne;

  • Diverses rencontres politiques et médiatiques au cours de l’année;

  • Plus de 6 ans d’implication bénévole de la CAVP et des membres du CA.

 

2016 :

  • La ville de Trois-Rivières reconduit son aide financière à la CAVP;

  • Nouvelle demande de financement faite au député provincial, Marc H. Plante;

  • Le 12 février 2016, rencontre de travail avec les élus provinciaux et fédéral, afin de soumettre les demandes de la Coalition et réactiver l’aide financière aux victimes;

  • Le 13 février 2016, assemblée générale avec les victimes de la pyrrhotite à la bâtisse industrielle du parc de l’exposition de Trois-Rivières  (env. 450 pers);

  • Annonce d’une aide financière du gouvernement fédéral de 30 millions  sur 3 ans.

  • Rencontre de travail entre la CAVP et la SHQ.

  • Obtention d’une aide financière d’urgence de 5 M$ du gouvernement provincial.

  • Juillet 2016,  versement de l’aide fédérale.

  • Démarches politiques visant à obtenir une dérogation concernant l’étalement des taxes scolaires.

  • Ouverture à Trois-Rivières d’un bureau de la Garantie de construction résidentielle (GCR).

  • Pression politique pour l’élimination de la zone grise touchant le taux de pyrrhotite admissible.

  • La CAVP se rend au Connecticut pour partager son expertise sur la pyrrhotite.

  • Rencontre avec des instances du gouvernement du Québec, afin de faire valoir plusieurs préoccupations et actions de la part du gouvernement.

  • Démarches pour que certaines normes de béton soient précisées et améliorées dans le futur.

  • Annonce que le dossier sera entendu en cour d’appel à l’automne 2017.

  • Activité reconnaissance avec les maires supportant la CAVP.

  • Rencontre avec l’APCHQ- Mauricie, concernant la qualité de la construction

2017

  • Annonce d’une aide financière du gouvernement provincial de 17 M$.

  • Modification du taux d’admissibilité au programme d’aide de la SHQ de 0.3 % à 0.23 %.

 

La Coalition continu ses actions visant à défendre les intérêts

des victimes de la pyrrhotite en Mauricie

Restons solidaires !