Sujet: Démarches préliminaires

ⓠ Je viens de recevoir le rapport du laboratoire que j’ai mandaté pour analyser le béton des fondations de ma maison il s’avère que j’ai de la pyrrhotite! Que dois-je faire?


Voici les 4 démarches à entreprendre le plus rapidement possible;
 1-Communiquer le plus tôt possible avec un avocat afin d’avoir une opinion juridique sur les procédures que vous devrez entreprendre.
 2-Contacter votre municipalité afin d’avoir droit à la révision à la baisse de la valeur de votre bâtiment ainsi obtenir un crédit de taxe.
 3-Si votre bâtiment ne possède pas ou plus la garantie des maisons neuves contacter votre municipalité afin d’avoir droit au programme d’aide aux victimes de la pyrrhotite de la SHQ.
 4-Aviser votre assurance habitation du résultat de votre rapport de laboratoire.   

 

 

ⓠ Ma maison a été construite à Trois-Rivières en 2010. Je n’ai aucune fissure apparente, mais j’aimerais prendre toutes les mesures adéquates pour être protégé en cas de présence de pyrrhotite. L’idéal serait-il que je fasse un test de carottage dès maintenant?

Les maisons susceptibles d’être affectées par la pyrrhotite ont été construites entre 1996 et 2008 inclusivement. Rien ne laisse croire qu’un test de pyrrhotite est requis en dehors de cette période.

 

 

ⓠ Comment savoir si les fondations de ma maison construite en 2002 sont affecté par la pyrrhotite?

La seule façon de confirmer la présence dans vos fondations de pyrrhotite est une analyse faite par un laboratoire qui effectuera un carottage.

 

 

ⓠ Quels sont les premiers signes visuels de la présence de pyrrhotite dans des fondations?


Les premiers signes visuels sont des fissures horizontales et/ou en forme de toile d’araignée.

 

 

ⓠ De quelle façon le gouvernement procède--il afin de s’assurer qu’une telle situation ne puisse se répéter?

Le centre de recherche sur les infrastructures en béton et la Régie du bâtiment du Québec collabore avec l’université Laval afin d’étudier la problématique actuelle et proposer des précisions aux normes existantes pour l’ensemble du territoire Québécois.

 

 

ⓠ Les fondations de ma maison ont été construites en juillet 2009, y’a-t-il un risque que je puisse avoir de la pyrrhotite dans mes fondations?


À ce jour, les années de construction à risque sont de 1996 à 2008 inclusivement. Puisque la carrière problématique à fermer en 2007.

 

 

ⓠ Nous avons fait une offre d'achat sur une maison neuve à Trois-Rivières avec comme condition quel soit certifier sans pyrrhotite. L'entrepreneur a un certificat en mains disant que le béton est sans pyrrhotite. Est-ce fiable?


À ce jour, nous n’avons eu aucune confirmation que des fondations coulées après 2008 ont pu être affectées par la présence de pyrrhotite en Mauricie.

 

 


ⓠ Avant d'effectuer un test de laboratoire très onéreux pour mes fondations à qui je pourrais m'adresser pour une consultation avec quelqu'un qui a de l'expérience qui pourrait au moins me donner son opinion ?


Vous pouvez contacter Steeve Guy coordonnateur de la coalition au 819-448-0500.

 

 

ⓠ Le problème de la pyrrhotite est-il uniquement pour la grande région de Trois-Rivières?

La pyrrhotite affecte un grand territoire en non seulement Trois-Rivières. Les maisons touchées se retrouvent sur le territoire de la ville de Shawinigan, Trois-Rivières, MRC des Chenaux, MRC Bécancour, MRC Maskinongé et MRC de Mékinac. Depuis peu nous avons eu la confirmation que les fondations de plusieurs maisons localisées dans le nord de la région de Montréal (Mont-Laurier)  sont aussi affectées par la pyrrhotite.

 

 

ⓠ Les fondations de notre maison ont été coulées en juillet ou août 2009 par Laurentides. Qui peut nous certifier qu'à partir de 2009, tout est correct ?

Si vos fondations ont été coulées en 2009, il est peu probable que vos fondations aient de la pyrrhotite.

 

 

ⓠ Nous voulons faire une offre d'achat sur une maison à Trois-Rivières, le propriétaire ne veut pas débourser pour le test de pyrrhotite. Nous devons donc prendre la décision, soit nous payons le test ou nous laissons tomber cet achat.

Aucune maison construite entre 1996 et 2008 sur le territoire ciblé ne devrait être vendue sans une analyse de laboratoire du béton des fondations